L'âge d'or de la spiritualité (2)

Mis à jour : sept. 29

Cet article est le deuxième extrait de mon mémoire de fin d'étude. (Si tu n'as pas lu le premier extrait sur l'âge d'or de la spiritualité, je t'invite à le consulter pour bien comprendre.) Petit rappel de la problématique : "Dans quelles mesures la spiritualité peut faire évoluer l'harmonisation et le bonheur de l'humanité, tandis que la principale motivation et préoccupation de l'Homme est la futurisation technologique et scientifique de son monde ?"



Commençons sans plus tarder, avec le point de vue de psychiatres, chercheurs et thérapeutes...



B. Notion de psychologie qui tente de tout expliquer

1: Jung : Quand la psychiatrie rencontre la spiritualité


Jung a dit « Le sommeil est la petite porte cachée dans le plus intime et profond sanctuaire de l'âme. »

Pour ce grand monsieur, l'être humain naît 3 fois. La première naissance correspond à la naissance réelle donc physique. La seconde a lieu au développement de l’ego et la troisième, celle qui m’intéresse aujourd'hui, la naissance de ce qu'il a appelé la « conscience spirituelle ». Cette naissance de conscience n'arrivera jamais si la personne est centrée exclusivement sur son ego, sur les conditionnements qu'il a appris au cours de sa vie ou encore s'il est focalisé et bloqué dans des modèles mentaux rigides de société et parfois même peu réceptifs.

Selon Carl Jung, la spiritualité constitue « la racine même de la vie psychique ». Comme je l'ai dis précédemment, la spiritualité est propre à chacun il faut donc étudier les produits de celui-ci mais également ses productions culturelles, ainsi toutes expériences spirituelles seraient essentielles pour favoriser notre bien-être personnel et donc collectif. Dans son ouvrage « Psychologie et Alchimie » de 1944, Jung montre la spiritualité comme outils pour améliorer la santé psychique.

Il étudia notamment les cultures ancestrales et les religions orientales, il y découvrit les bienfaits des mandalas, il s'en servit pour explorer son propre psychisme ! Il commença par en créer un chaque matin et il écrit « Grâce à ces dessins, je pouvais observer ma transformation psychique jour après jour.. ce n'est que progressivement que j'ai pu découvrir ce qu'est réellement le mandala : formation, transformation, éternelle recréation de l'Esprit. Et cela, c'est le Soi, la totalité de la personnalité, qui, si tout va bien, est harmonieux... C'est la voie qui mène au centre, à l'individuation1. » Le mandala correspond à un dessin géométrique sacré, capable de provoquer à l'intérieur de nous une réaction à la fois répulsive et thérapeutique. Dans cette même optique, Jung considère que chaque figure de forme circulaire suppose une invitation directe à écouter notre propre être intérieur, à restaurer l'harmonie et bien sûr à encourager un réveil, une croissance de la spiritualité. Il utilisa donc l'exercice des mandalas sur ses patients pour encourager chez eux l'écoute de leur voix intérieure, pour trouver une sorte de nouvelle voie de libération, se décentraliser de l’ego et surtout pour se rapprocher d'un nouvel état de conscience spirituel. « Ce que tu refuses te soumet, ce que tu acceptes te transforme » Jung.


1 Jung définit l'individuation comme le processus qui mène à la conscience du Soi.




2: Le point de vue d'Alain Boudet


C'est en ce sens que l'on peut noter une très nette séparation entre la religion et la spiritualité. Comme l'a dit Alain Boudet2, la spiritualité n'est pas un système religieux mais plutôt une expérience naturelle vivante (comme boire ou penser) qui permet à l'individu de s'épanouir dans sa véritable grandeur. Sauf, lors qu’encore une fois, notre Soi, notre Essence est masquée voire même enchaînée par une autre identité qui est notre personnalité, qui elle-même est construite sous l'influence de l'éducation. La spiritualité consiste alors à reconnaître l'existence de notre Essence, c'est une découverte d'une autre dimension de nous-même, une partie lumineuse et puissante, qui transforme notre état intérieur en joie et liberté et qui bien évidemment ne demande qu'à être développé par l'expérience (comme on peut développer sa mémoire). En développant notre spiritualité, nous pouvons aussi transformer nos sensations corporelles, car la spiritualité agit comme une grande source d'énergie ! Le mot d'ordre d'Alain Boudet est la confiance et le lâcher-prise en passant par la méditation et l'observation de nos sentiments. Toujours selon lui, nous vivons dans un monde où l'humanité évolue spirituellement de façon spectaculaire en se dirigeant vers la réalisation de son Essence et de sa raison d'être.

Le chemin de la spiritualité n'est donc pas un choix à faire entre les différentes religions, que ce soit Jésus, Bouddha, Mahomet ou autres... Mais tant que nous fonctionnons de façon automatique en remplissant nos taches les unes après les autres, nous ne laissons pas une véritable place à la spiritualité, car celle-ci apparaît dans nos vies quand on commence à se pencher sur nos sentiments, nos aspirations et bien sûr lorsque nous nous demandons quel est réellement le sens de notre vie. La quête vers la spiritualité est un voyage vers Soi où nous pouvons découvrir notre pays intérieur, notamment par l'observation et le ressenti. L'attitude expérientielle est le processus même du développement spirituel.

Alain Boudet explique ce voyage par un exemple concret : « Imaginez que vous vivez en Europe avant la "découverte" de l'Amérique. Vous connaissez bien l'Europe, ses habitants, ses coutumes, mais vous vous demandez s'il existe vraiment des terres au-delà de la mer. Certains affirment qu'il n'y en a évidemment aucune, car cela ne peut pas exister, sinon, tout le monde le saurait. Ils se moquent de ceux qui croient que ces terres sont bien réelles et qui rêvent de s'embarquer pour les découvrir. Ils les jugent naïfs, fous ou prétentieux...Vous êtes de ceux qui pensent que la meilleure façon d'avoir une réponse aux interrogations est de se rendre compte par soi-même, en allant voir. De la même façon, nous pouvons découvrir notre pays intérieur. » Afin d'entreprendre la quête vers la spiritualité, nous devons déployer notre Essence qui elle, comme je l'ai dis précédemment, est sous l'emprise de notre personnalité qui nous pousse à contrôler nos émotions et nos comportements. Il faudrait donc nous autoriser à être plus spontané dans nos agissements, à la façon d'un enfant car la spiritualité c'est être honnête avec soi-même et c'est exactement à ce moment précis que nous sommes en résonance avec notre Être intérieur, où nous nous sentons ouverts, où nous ressentons de la satisfaction et de la légèreté ! Au cas contraire, il ne survient que colère, frustration et découragement. Bien évidemment nous accusons les autres, nous optons pour une stratégie de lutte et d'efforts pour qu'au final nous ne ressentons qu'une crainte constante, une lassitude...qui engendre parfois même une dépression ! C'est le corps alors qui nous impose de lâcher prise, craquer est le moyen qu'il emploie pour nous rappeler à l'ordre.


« La spiritualité n'est autre chose qu'un développement personnel dont le but est la reconnexion avec notre Essence. Nous portons un nouveau regard sur qui nous sommes, sur ce qu'est la vie. »


Le corps est l’outil nécessaire à la transformation spirituelle. En effet, quand nous sommes mentalement tendus pour lutter, les tensions mentales se répercutent en tensions musculaires, ce qui concrètement empêche la libre circulation de l’énergie corporelle. Ce n'est qu'au fur et à mesure que notre conscience lâche prise, que le corps relâche ses tensions. Le corps est en ce sens un guide précieux de notre évolution, un guide vers l'état d'éveil. L'éveil, c'est vivre la réalité de chaque instant telle qu'elle se présente sur notre chemin, vivre dans l'acceptation totale de notre réalité ! « L'éveil est le passage de l’ego à l'Essence » A.Boudet


2 Alain Boudet Dr en Science Physique, Thérapeute, Enseignant




3: Le point de vue de Chris Iwen1


Pour continuer dans ma lancée, j'aimerais parler brièvement des travaux de Chris Iwen. Pour elle, le fondement même de la spiritualité rejoint le point de vue d'Alain Boudet, car en effet elle parle de cette notion de conscience. Elle souligne dans ses ouvrages, que la spiritualité constitue l'une des possibilités de développement des potentialités humaines. Une potentialité humaine qui se différencie des autres car elle concerne directement ce qu'il y a de plus essentiel en l'homme : la conscience. Elle définit la conscience comme une force qui se trouverait en nous et qui constituerait l'essence de la paix. En ce sens, élever le niveau de conscience en l'homme signifie directement d'accroître la qualité de la paix intérieure (joie, amour, bienveillance, compassion, sérénité...) en une forme d'« énergie unique qui se manifeste par mille nuances lumineuses ». Elle aussi parle d'atteindre l’Éveil en tant que but de la spiritualité. Cet Éveil qui signifie que l'on demeure donc dans une paix intérieure stable et profonde « quoiqu'il puisse se passer pour le corps et le cerveau, pour le mental et l'émotionnel ».


1 chercheuse en spiritualité, diplômée en psychologie cognitive




C: Différentes pratiques et techniques spirituelles


En général, les origines des technique spirituelles restent plus ou moins vagues, car pour la plupart d'entre elles, elles se perdent dans la nuit des temps. Par exemple, le chamanisme qui est une pratique de méditation entre les vivants et les esprit, est l'une des plus vieilles forme de spiritualité de l'humanité. Le chamane est vu comme un guérisseur, un magicien ou encore comme un médium. A l'aide de rituels divers animés de chants et de danses, il va se mettre en transe pour communiquer avec les esprits.

Comme énoncé précédemment, la société nous a formé à son image, nous a instauré des codes et des façons de penser à son image. Mais certaines disciplines permettent d'atteindre la conscience, la spiritualité. Je pense notamment au tantrisme. L'approche du tantra se fait grâce à la méditation et ce fut le premier au monde à vouloir élever le sexe au niveau de la spiritualité, car toute l'humanité souffre à cause de la répression, du tabou et du péché, tout simplement parce que les gens ont vécu pendant des siècles une vie sexuelle opprimée. Le tantra, autrement appelé le « Yoga de l'Amour » permet une meilleure circulation d'énergie dans notre corps et avec notre partenaire pour atteindre plus de conscience, de douceur et de relaxation au quotidien. Le yoga lui, trouve son origine dans la nuit des temps orientales, une pratique transmise de maître à disciple, de bouche à oreille depuis des millénaires, dont la philosophie est « celui qui demeure dans le champ de l'ignorance, est victime des cinq obstacles que sont l'ignorance, l’ego, l'attachement tout autant matériel qu'à ses propres idées, la répulsion et la peur de la mort. » Pour les indiens, le yoga est une juxtaposition des six voies de la connaissance pour obtenir une vue complète de la réalité.

Pour parler d'une pratique totalement différente d'atteindre la spiritualité, au Tibet on préconise la construction du mandala de sable. Cette fabrication est en elle-même une pratique spirituelle mais c'est surtout l'acte de méditation et de prières sur celui-ci, avant de rassemblé le sable pour le « détruire » qui est important. Un geste symbolique, fort, qui marque le côté éphémère de toute chose sur Terre. Une pratique qui permet de répondre à nos questions vues précédemment sur le sens de la vie.



Le mot de la fin...




J'espère que cet extrait t'as plu, dis moi dans les commentaires ton point de vue sur la question et si la suite t'intrigue ! Un peu de spoil pour la troisième partie : Je parle de l'Homme qui prend le pouvoir en tout point !


Je t'invite également à faire un tour dans les programmes de développement que je propose ! Ils t'apporteront tout ce dont tu as besoin pour accéder à une VRAIE TRANSFORMATION DURABLE ! Retrouver la calme et la sérénité, l'épanouissement et l'harmonie que tu cherches et bien sûr que tu mérites !



  • Et tu peux également me rejoindre sur les réseaux sociaux facebook, ou encore instagram pour du partage (tous les jours) de conseils et d'astuces !

  • T'inscrire à la newsletter pour recevoir tous les prochains articles et mon E-BOOK gratuit"La clé indispensable à ton bonheur".

  • Le "Reflexions Book" est disponible en téléchargement gratuit dans l'onglet magazine

  • Nouveauté : Le BuJoy est sorti !!!! Bullet journal revisité à la manière d'un auto-coaching pour tout gérer, planifier, apprendre et analyser.


Pour finir, comme tu peux le voir, je t'ai sélectionné 2 livres sur le thème de la psychologie et 1 carnet de mandalas qui peuvent t'intéresser. (clic sur l'image pour accéder à sa fiche) :










30 vues
Contact
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir Twitter Icon

© 2020 Marion Thihy

Tout droits réservés

Conditions Générales de Vente